La douleur thoracique et intercostale

douleur thoraciqueL’apparition d’une douleur au niveau de la cage thoracique peut être très inquiétante pour plusieurs personnes dû au fait qu’elle peut être associée à un problème au niveau des poumons ou du cœur. Par contre, il ne faut pas oublier qu’on retrouve aussi plusieurs articulations, des muscles, des ligaments, des os et des nerfs au niveau du thorax qui peuvent être une source de douleur.

Il serait important de consulter rapidement votre médecin si vous avez de la douleur irradiant au niveau de la gorge, de la mâchoire et du bras gauche, de la toux ou des crachats sanguinolents, ou que vous avez de la difficulté à respirer qui ne s’explique pas seulement par votre douleur.
Les symptômes classiques d’un problème musculo-squelettique sont :

  • Douleur qualifiée de point ou de brûlure
  • Douleur située seulement d’un seul côté
  • Douleur accompagnée d’une perte de souplesse au niveau du dos ou des épaules
  • Douleur apparue après un traumatisme ou un faux mouvement

Qu’est-ce qu’un chiropraticien peut faire pour moi?

Le chiropraticien va pouvoir en premier lieu vous évaluer par une période de questions, un examen et possiblement par de l’imagerie médicale comme des radiographies. Il pourra par la suite vous traiter si vous souffrez d’un problème relié au système neuro-musculo-squelettique. Pour vous donner une idée, mes traitements pour un problème thoracique inclus habituellement des ajustements (manipulation articulaire) des vertèbres et des côtes, du travail des tissus mous (techniques visant à détruire les adhérences et les tensions musculaires, ligamentaires et tendineuses) ainsi qu’une prescription personnalisée d’exercices.

Les principales conditions neuro-musculo-squelettiques diagnostiquées par les chiropraticiens

La névrite intercostale : C’est une douleur reliée à un nerf intercostal. Cette dernière est souvent qualifiée de brûlure ou d’engourdissement. Vu que les nerf intercostaux sont en dessous des côtes, la douleur va nécessairement suivre une côte. Cette dernière peut être causée par une subluxation d’une côte (côte bloquée ou légèrement déplacée), par de l’arthrose, par le zona ou par le diabète.

Le syndrome costo-vertébral est de la douleur référée au niveau de la cage thoracique due à une subluxation d’une côte avec une vertèbre. La douleur peut ressembler à un point précis ou peut être plus vague. Elle est habituellement d’un seul côté et est augmentée lors des inspirations profondes.

L’entorse costale est un diagnostic très vague qui fait référence à une douleur causée par un étirement d’un muscle ou d’un ligament suite à un traumatisme. La douleur peut être très vague ou très précise. Ça dépend de la ou des structures blessées.

La costochondrite est une douleur située au niveau de l’insertion de la côte sur le sternum. Elle peut se concentrer à seulement une côte, mais est fréquemment située sur plusieurs articulations costo-sternales.

La fracture d’une côte survient habituellement lors d’un traumatisme et cause généralement une douleur intense située au niveau des côtes. Tousser et faire des inspirations profondes augmentent habituellement la douleur.

Le syndrome myofascial est le terme employé pour décrire une douleur référée causée par un muscle. Les muscles élévateurs de la scapula, grands dorsaux, rhomboïdes, trapèzes, dentelés, multifides et iliocostaux sont ceux qui sont le plus sujet à référer de la douleur au niveau de la cage thoracique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *