L’arthrose et la chiropratique

Qu’est-ce que l’arthrose?

arthrose lombaireContrairement à une croyance populaire, l’arthrose n’est pas un vieillissement de vos articulations et ne cause pas nécessairement de la douleur. Cette dernière est de l’usure prématurée de vos cartilages. Elle est beaucoup plus fréquente chez les personnes âgées en raison que leurs articulations ont eu plus de microtraumatismes qu’un jeune de 20 ans. Il est important de savoir que l’arthrose peut seulement être diagnostiquée par de l’imagerie médicale comme la radiographie. Cependant, on peut avoir des bons doutes avec seulement un examen de vos articulations. On peut la freiner, mais on ne peut malheureusement pas l’enlever. L’arthrose va créer de la douleur, de la raideur et de l’enflure dans les articulations. Dans les cas plus avancés, on peut entendre des crépitements et observer une perte de mobilité. Elle peut aussi créer de l’engourdissement dans les bras et dans les jambes lorsqu’elle est située au niveau de la colonne vertébrale. Il est à noter qu’il y a beaucoup de personnes qui ne ressentent aucun symptôme avant qu’un élément déclencheur survienne.

Comment prévenir l’arthrose?

  • S’assurer que vos petites blessures guérissent complètement. Il est important de savoir que l’absence de douleur ne signifie aucunement que la guérison est complète. Laisser une articulation avec une mauvaise biomécanique finira par créer de l’arthrose à long terme. Ce qui veut dire que votre articulation doit retrouver sa mobilité, sa stabilité et sa force optimale.
  • Optimiser la mobilité de vos articulations en faisant un suivi préventif chez votre chiropraticien.
  • Maintenir son poids santé.
  • Maintenir une bonne posture.
  • Adapter votre environnement de travail pour qu’il soit ergonomique.
  • Faire des micro-pauses lorsque vous faites du travail de bureau. Ça consiste à faires des étirements pendant 1 à 2 minutes à tout les heures pour prévenir les tensions ainsi que la fatigue musculaires.
  • S’entraîner de façon intelligente. La majorité des sports sont protecteurs de l’arthrose lorsqu’on commence ces derniers graduellement et avec une bonne technique.
  • Ne pas fumer. Le tabagiste nuit entre autres à la vascularisation de vos cartilages.
  • Bien manger. L’alimentation est un facteur prédisposant l’apparition du diabète de type 2 et ce dernier semble augmenter le risque d’apparition et de progression de l’arthrose.

Qu’est-ce que votre chiropraticien peut faire pour votre arthrose?

Ce dernier va commencer par diagnostiquer votre condition et identifier la cause exacte de vos malaises. L’arthrose n’explique pas toutes les douleurs. Elle est souvent là parce que le problème date de longtemps, mais n’est pas nécessairement la source de vos douleurs. Si votre douleur est vraiment due à l’arthrose, il a de grande chance de pouvoir vous soulager en améliorant la biomécanique de vos articulations ce qui va diminuer le stress et le frottement de ces dernières.

De plus, le chiropraticien prévient l’apparition de l’arthrose en corrigeant vos subluxations et en optimisant le fonctionnement de toutes vos articulations de votre corps. Il va entre autres pouvoir détecter le manque de mobilité, de force et de proprioception de vos articulations, et vous conseiller dans le choix des exercices que vous pouvez faire pour régler vous-même le problème.

Publié le révisé le chiropratique

Merci de partager :

1 réflexion sur « L’arthrose et la chiropratique »

  1. Lucie Beaudoin

    Travailler vous avec les accidents de travail.

    Mon mari a reçu une plaque d acier de 400 lbs sur tout le long de son corps du côté droit le 18 01 2018. Il a reçu comme diagnostique traumatisme crânien léger, contusion bras coude et épaule droite, entorse lombaire . depuis l’accident ses 2 hanches se détériore et l’orthopédiste nous a mentionner qu’il faisait de la coxarthrose très avancer. Il n’avait jamais eu de problème de hanche et de dos avant son accident. L’opération est envisager mais elle ne peux garantir de résultat positif car elle a mentionné que c est plus profond. Elle avait envisager l’opération si les infiltrations auraient fonctionnées
    Par contre son état de santé se détériore depuis cet accident. Il doit rester coucher plus de 18h par jour, il n’a plus aucune qualité de vie. Faire seulement la vaisselle est un grand effort.
    Son moral est au plus bas car la douleur prend toute son énergie.
    Il prend de la morphine (statex) ainsi que de l’huile, gellule et spay de cannabis.
    On a rencontré physiatre et orthopediste et ils ne savent plus quoi faire.
    C’est pour ceci que je me tourne vers vous pour savoir si vous pouvez l’aider.
    Merci de votre attention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *