Outils contre l’anxiété

Relaxation contre l'anxiétéJe vois des patients très anxieux à tous les jours dans ma pratique en tant que chiropraticien. En discutant avec eux, je constate fréquemment que ces derniers manquent souvent d’outil pour contrôler leur anxiété de la vie quotidienne. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’écrire cet article.

Je vais donc vous présenter deux techniques de relaxations très connues. Il est important de savoir que le bienfait de ces deux techniques peut être ressenti sur le moment, mais que l’effet maximal apparait habituellement après plusieurs semaines et même mois suite à la répétition de ces dernières.

Relaxation progressive de Jacobson pour diminuer l’anxiété

La première technique que je vous conseille est la technique de relaxation progressive de Jacobson. Cette dernière est basée sur le principe qu’un relâchement musculaire met l’esprit au repos entrainant ainsi la détente. Pour ce faire, cette technique vous fait contracter et décontracter plusieurs muscles de votre corps. C’est en se concentrant sur la sensation du relâchement musculaire que les adeptes de cette technique réussissent à atteindre un état de détente générale. Pour l’essayer, je vous conseille d’aller télécharger la capsule audio sur : http://www.teluq.ca/siteweb/sante/det_fiche1.php.

L’entraînement autogène de Schultz pour combattre l’anxiété

La deuxième technique que je vous présente s’appelle l’entraînement autogène de Schultz. Cette technique se compose de 5 à 6 phases (pesanteur, chaleur, organique, cœur, respiration et régulation céphalique). Chacune des phases doit être bien maitrisée avant de passer à la suivante. Pour l’essayer, vous pouvez aller télécharger le mp3 sur : http://www.mixcloud.com/Pankypno/mp3-hypnose-gratuit-le-training-autogene-de-schultz/.

Bonne relaxation!

Share on LinkedInShare on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Une réflexion au sujet de « Outils contre l’anxiété »

  1. Ping : Les maux de tête et les soins chiropratiques | Blog du Dr Sylvain Houle, chiropraticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *